Notre mission

La mission principale de l’organisation humanitaire, ICAN est d’améliorer la promotion et la sensibilisation des services de santé dans les zones rurales et urbaines, d’offrir des equipments de santé, d’améliorer les taux de survie à la naissance et le bien-être des femmes, des enfants et des familles africaines.  

Ceci sera accompli grace a une franche collaboration avec les autorites, les representants des ONGs, le personnel du sector de sante (publiques et prives), et des organization’s internationales pour amelioration a l’accès à des soins de qualité, gratuits ou à faible coût. 

L’organisation humanitaire, ICAN et les membres de son conseil d’administration s’engagent, aussi à mener différentes études, enquêtes et recherches visant à fournir des données et solutions pratiques aux facteurs affectant la deliverance de la qualité des soins de santé en Afrique, et en particulièrement pour les femmes enceintes, les nouveau-nés et les enfants.  

Bien que plusieurs rapports consancres a la sante, permettent d’espérer que les population Africaines   pourraient peu à peu relever les défis colossaux auxquels elle font face, les conditions affectant la sante et le bien-être des femmes, des enfants et des familles entire demeurent encore les principaux obstacles qui restent à surmonter.  

Le rapport de 2012 de l’organisation mondiale de la santé sur l'Afrique a revelé que: L'Afrique a le taux de mortalité néonatale le plus élevé au monde. 

19 des 20 pays du monde ayant les taux de mortalité maternelle les plus élevés se trouvent en Afrique, avec un taux de mortalité de 91 pour 1000 durant les accouchements. Alors que Le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans est de 171 pour 1000.

Certes, des progrès sont réalisés chaque jour, la transmission du VIH/sida de la mère à l’enfant continue à detruire plusieurs centaines de milliers de vies chaque année en Afrique, touchant 60 % des bébés africains nés. 

90 % des cas de paludisme dans le monde touchent les Africains, la majorité chez les enfants de moins de 5 ans. Les besoins sanitaires de base sont inexistants dans de nombreuses régions, avec seulement 58% des personnes ayant accès à l’eau potable.

Partout où l'art de la médecine est aimé, il y a aussi de l'amour pour l'humanité.

Hippocrate

Dr.B PICTURE 03-18-2022.png

Les dons sont 100% sécurisés et déductibles d'impôt