Rechercher
  • Hugues Batsielilit

L’organisation ICAN renforce les capacités économiques des femmes pauvres de la ville de Fundong

Le président et coordinateur général de l’International Consulting Aid Network (ICAN), Dr Hugues Fidele Batsielilit, a renforcé les capacités économiques des femmes vivants dans la pauvreté dans les communautés de Fundong, NW, Cameroun par la remise de chèques et de certificats d’appréciation.


Les chèques d’une valeur totale de 500 000 FRANCS CFA (1000 dollars) ont été remis à 5 associations de femmes et individus présentant des projets communautaires axés sur l’amélioration de la productivité agricole et de la santé des femmes des communautés.


Dans la Division Boyo, les femmes représentent 70 pour cent des personnes vivants dans la pauvreté, et leurs besoins fondamentaux n’avaient pas encore été pris en compte par les autorités locales et nationales.


Représentant le bureau municipal de la ville de Fundong, le 1er adjoint au maire a remercié Dr Hugues Fidele Batsielilit pour ces généreux dons.


Il a ensuite expliqué aux bénéficiaires qu’ils avaient été choisis en raison du caractère de leurs associations communautaires et les avait invités à utiliser ces chèques uniquement à cette fin.


Il a conclu en les informant des projets de recherche collaboratifs entrepris par le bureau municipal par l’intermédiaire de ses techniciens pour les aider dans la mise en œuvre de leur projet.


Faisant echo à ce sentiment, Dr Hugues Batsielilit a déclaré que les checks remis sont un soutien direct aux femmes qui continuent à travailler dans des conditions dures et discriminatoires, bien qu’elles soient le principal moteur du développement économique qui contribuant à la réduction de la pauvreté dans les communautés fundong.


Selon ses observations, dans de nombreux pays africains avec lesquels il a travaillé, les femmes sont les principales travailleuses et producteurs de l’agriculture, mais la répartition des richesses produites n’était toujours pas équilibrée entre les hommes et les femmes. Malgré la sensibilisation et l’établissement de normes, très peu de choses ont changé dans la vie réelle de la plupart des femmes.


Ensuite, d’autres soutiens financiers, y compris la formation technique, seront fournis aux associations de femmes une fois que les nouvelles projections de dépenses de l’exercice seront établies.


L’aide au développement communautaire et au financement de projets de l’ICAN a été instituée il y a plus de quatre ans par Dr Hugues Fidele Batsielilit afin d’offrir aux femmes vivants dans la pauvreté l’accès au financement et aux ressources de formation technique nécessaires, soit pour démarrer ou améliorer les entreprises existantes.


Le succès a couronné les projets, et pour cette année, ils ont choisi le Cameroun, mais pour l’année prochaine, le pays Africain sélectionné sera annoncé lors de la réunion annuelle de l’organisation qui aura lieu en Janvier 2016 à Birmingham, Alabama (Etats-Unis).


Fotso Patricia 31 août 2015.

3 vues0 commentaire